Paris-New York : l’effet low-cost a du bon !

Dans une étude, le comparateur Liligo a analysé l’évolution des tarifs sur l’axe Paris-New-York entre 2017 et 2016. L’arrivée des low-cost aurait fait baisser les prix de 26 %. Paradoxe, elles ne seraient plus les moins chères aujourd’hui…

C’est Norwegian qui a été la première a dégainer avec des vols directs entre Paris et New York à partir de 179 €. Depuis, l’Islandaise WOW Air a fait sa place sur le marché transatlantique. Pour Liligo, les low-cost ont redistribué les cartes. 

Pour preuve, les compagnies régulières qui étaient les seules à opérer ont baissé de 26% entre 2014 et 2016. Tous transporteurs confondus, le coût d’un vol Paris-New York est passé en moyenne de 726 € en 2014 à 535 € en 2016. Selon le comparateur, elles iraient même jusqu’à proposer des prix inférieurs à ceux des low-cost.

Air France est la plus chère de l’étude

Première de l’étude, Icelandair affiche un Paris-New York à 473 € en moyenne quand Norwegian offre le même billet à 575 €. Et elle n’est pas la seule a être moins chère. American Airlines est à 533 € et United Airlines à 551 €. Air France confirme l’exception française avec un tarif de 718 € en moyenne, le plus cher de l’étude comparative.

Celle-ci révèle aussi qu’il vaut toujours mieux vaut anticiper la réservation pour trouver le prix intéressant. Avec un bémol toutefois. Liligo relève que les tarifs appliqués par une compagnie low-cost augmentent chaque semaine, quand ceux des compagnies régulières stagnent à environ 60 jours du départ.

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE