États-Unis : « Couvrez ce sein… »

A cause d’un décolleté « vertigineux », une jeune femme s’est faite expulser d’un avion de la compagnie Spirit Airlines (ça ne s’invente pas) qui reliait la Nouvelle Orléans à Fort Lauderdale. Mais pour la compagnie, la poitrine généreusement montrée par la demoiselle ne serait pas la cause de son débarquement… Alors, à quel sein se vouer ?

Alors qu’elle rentrait dans l’avion, cette passagère a dû subir un flot de critiques de certaines hôtesses (jalouses ?) qui n’ont pas du tout apprécié sa tenue. En cause: un décolleté jugé trop voyant et trop sexy. Sans ménagement, elles ont demandé à la jeune femme ainsi qu’à son compagnon de descendre de l’avion illico presto

Interrogée par la chaîne Local 10 News qui lui demandait si elle avait pu se faire rembourser, elle a expliqué que « Ce n’est pas la question du dédommagement. C’était surtout très embarrassant ». Et chez Spirit Airlines, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on manque d’esprit…

« La passagère était saoule et embêtait les autres passagers » (Spiritueux Airlines) – sorry, je n’ai pu résister – ndl de moi même

Une femme qui avait pris la défense du jeune couple a été également priée de dégager de l’avion. Contactée par Local 10 News, elle a notamment déclaré : « A chaque remarque d’une hôtesse, elle tentait de remonter son top pour masquer un peu plus ses seins. Le ton utilisé était impoli et véhément. Si elle ne cachait pas plus ses seins, elle devait quitter l’avion ».

Le porte-parole de Spirit Airlines a contesté les accusations de la jeune femme. Contacté par la chaîne de télévision, il a expliqué qu’elle avait été expulsée de l’avion, non pas à cause de sa tenue, mais plutôt parce qu’elle était saoule et embêtait les autres passagers. Qui dit vrai ? Mystère… Local 10 News va-t-elle mener l’enquête ? Car, les journalistes ne semblent pas vraiment débordés dans cette chaîne de télé locale…Je les invite à faire un stage chez Pagtour !

Sans doute découvriraient-ils que les PNC de Spirit Airlines n’ont fait que suivre à la strophe prés, les principes d’Orgon dans le Tartuffe de Molière « Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets, les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées… »

Chez Pagtour, on lui préférera la citation de Tartuffe: « Ah! pour être dévot (ce que nous ne sommes pas tous… Américains inclus), je n’en suis pas moins homme… (ce que nous sommes tous) » A méditer pour Spirit Airlines… qui n’est pas spirituelle…

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE