Club Med : Croissance toujours plus … débridée!

Lors d’une conférence de presse ce jeudi, Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med, a confirmé sa double stratégie de montée en gamme et d’internationalisation du Club  qu’il compte accélérer … En deux ans, le Club Med va ouvrir 15 nouveaux villages, notamment en Asie qui représente aujourd’hui déjà près du quart de son offre…

En préambule, le PDG s’est félicité de l’année écoulée. « 2016 a été une année réussie et le Club Med a repris sa marche en avant », s’est-il réjoui en annonçant un résultat net « positif », sans pour autant avancer de chiffreLes seuls avancés seront ceux de l’Ebitda qui s’est élevé à 109 M€, contre 94 M€ en 2015Sur l’année 2016, le nombre de clients du Club Med s’est établi à 1,26 million, en augmentation de 1,2%.

Photo ©Hervé Ducruet
Photo ©Hervé Ducruet

Henri Giscard d’Estaing a également reconnu que le double contexte économique et géopolitique « difficile » a affecté le volume d’affaires … en légère baisse de 1%, à 1,47 milliard d’euros.

Celle-ci résulte notamment de la désaffection généralisée des clients pour le Maroc, la Tunisie, l’Égypte et la Turquie.

Ces néanmoins bons chiffres s’expliquent surtout par « le résultat d’une double stratégie: la montée en gamme et l’internationalisation », explique le PDG qui promet « une accélération » pour les trois années à venir. 

Marché chinois : + 240% entre 2010 et 2016… et + 6% de CA!

Ainsi, à l’horizon 2019, le Club Med qui dispose aujourd’hui d’un parc de 68 villages-vacances en France et à l’étranger, va le porter à 83 avec l’ouverture de 15 nouveaux « resorts ». Déjà, en 2016, le Club en avait ouvert 4. Cette année, il ouvrira trois unités supplémentaires à Tomamu Hokkaido au Japon, à Samoëns-Mourillon dans les Alpes françaises et à Anji en Chine.

Photo ©Club Med
Photo ©Club Med

Celui-ci sera le premier développé sous le concept « Joyview », spécialement conçu pour les grands weekends des populations (et clientèles potentielles) des grandes agglomérations chinoises. « Deux autres sont en construction autour de Pékin », a précisé à l’AFP le PDG. 

D’autres ouvertures sont déjà programmées en Italie (Cefalu – Sicile), en France (uniquement à la montagne), en Indonésie et surtout en Chine où le groupe dispose déjà de cinq sites. Pour Henri Giscard d’Estaing, ce pays « représente un formidable potentiel de développement en termes de clients ».

Photo ©Club Med
Photo ©Club Med

Les chiffres parlent d’eux-même :  + 240% de croissance entre 2010 et 2016, soit un total de 200.000 clients chinois qui se sont rendus dans les villages du Club Med, chez eux ou à l’étranger..

Aujourd’hui, l’Asie dans son ensemble représente 23% de l’offre du Club Med, contre 15% en 2010. Presque le double…

Et le chiffre d’affaires de la région a progressé de 6% en un an, tandis que l’Europe-Afrique a reculé de 3% et que les Amériques ont enregistré +4%. Une page se tourne pour le Club… Après la bronzette, c’est maintenant l’ère des baguettes… Et plus on est de fous… Plus il y a de riz (Proverbe chinois librement adapté-ndlr)

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE