Sur Korean Air, c’est taser direct pour les passagers récalcitrants

Fin décembre 2016, lors d’un vol en provenance d’Hanoï et à destination de Séoul, un Sud-Coréen de 35 ans, complètement saoul, a dû être maintenu de force par des membres du personnels et des passagers. Les PNC n’ont pas hésité à sortir un taser pour le neutraliser… mais n’ont pas su comment l’utiliser!

La compagnie aérienne sud-coréenne autorise en effet le recours à la force, y compris avec ce genre de pistolet. Selon le ministère coréen des Transports, le nombre d’incidents en vol est en constante augmentation ces dernières années, passant de 191 cas recensés en 2012 à 460 en 2015. A tel point que ces incidents sont devenus un véritable problème national.

Néanmoins, cet incident largement médiatisé sur les réseaux sociaux a décidé Korean Air de limiter l’utilisation du Taser. D’autant plus que la vidéo, diffusée sur le net  n’est pas glorieuse pour les personnel de bord.

En effet, il est précisé sur celle-ci que « [les membres de l’équipage] ne savaient pas comment utiliser le Taser et ils ne savaient pas comment sécuriser la corde autour de lui.  » Suite à cet « incident », Korean Air Line a confirmé que le pistolet n’avait pas été utilisé et avait seulement servi à dissuader l’homme « et à faire peur aux autres passager. »

Elle a néanmoins précisé que désormais, l’utilisation d’un Taser ne sera autorisée que lorsqu’il existe une menace sérieuse pour la vie des passagers et des agents de bord ou pour la sécurité du vol.

Pour visionner la vidéo : https://youtu.be/49ydFL3u2YU

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE