Après Marriott et Hilton, IHG coupe à son tour

Après Marriott et Hilton, InterContinental Hotels Group (IHG) vient à son tour d’annoncer qu’elle réduira de 10 % à 7 % les commissions versées sur les réservations de groupe nord-américaines, et ce, à compter du 1er janvier 2019.

« Cette initiative nous permet d’équilibrer les besoins de nos clients et propriétaires en réinvestissant les économies dans des programmes et des améliorations qui profiteront à leurs clients », a justifié Derek DeCross, vice-président des ventes mondiales, dans une lettre adressée la semaine dernière aux partenaires de voyage d’IHG.

Rappelons que IHG englobe les marques InterContinental Hotels & Resorts, Kimpton Hotels & Restaurants, Crowne Plaza Hotels & Resorts, Hotel Indigo, Even Hotels, Holiday Inn, Staybridge Suites et Candlewood Suites. On parle de plus de 4000 hôtels dans les Amériques, auxquels doivent s’ajouter plus de 1000 hôtels actuellement en construction.

Lorsque Marriott et Hilton avaient annoncé des politiques similaires plus tôt cette année (au grand dam de l’ASTA et de l’ACTA), plusieurs observateurs de l’industrie d’étaient demandés si Hyatt et IHG emboîteraient le pas. On connaît maintenant la réponse pour IHG; reste Hyatt…

Parallèlement, des chaînes comme Omni Hotels & Resorts, Wyndham et Preferred Hotels & Resorts auraient indiqué ne pas avoir l’intention de modifier leurs politiques. D’autres, comme Dream Hotel Group, ont même profité de l’occasion pour bonifier temporairement leurs commissions, histoire de démontrer leur bonne volonté.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE