Amadeus: De bon résultats financiers jusqu’en septembre 2017

Et des progrès continus sur tous nos marchés

Amadeus a enregistré une bonne croissance financière au cours des neuf premiers mois de l’année. Cette progression a été soutenue par les solides rendements d’exploitation dans les domaines de la distribution, des solutions technologiques aériennes et des nouveaux marchés, ainsi que par l’effet de la consolidation de Navitaire.

Chiffres clés du troisième trimestre (sur les 9 mois clos le 30 septembre 2017)

_ Le chiffre d’affaires a augmenté de 8,9 %, pour atteindre 3.686,6 millions d’euros

_ L’EBITDA a progressé de 10,1 %, soit une hausse de 1.466,3 millions d’euros

_ Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 6,0 %, atteignant 434,4 millions

_ Dans le secteur des solutions technologiques, le volume de passagers embarqués[1] a augmenté de 19,4 % à 1.228,1 millions

Amadeus IT Group, S.A., l’un des leaders technologiques mondiaux pour l’industrie du voyage, a enregistré un résultat net de 846,7 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2017. Cela représente une hausse de 14,7 % par rapport à la même période de 2016. De janvier à septembre, le chiffre d’affaires d’Amadeus a augmenté de 8,9 %, à 3.686,6 millions d’euros, alors que l’EBITDA a connu une progression de 10,1 %, à 1.466,3 millions d’euros.

M. Luis Maroto, President & CEO d’Amadeus, a déclaré : « Amadeus a maintenu sa croissance au cours des neuf premiers mois de l’année. Nos activités principales ont toutes affiché de très bons résultats, contribuant à la hausse de 10,1 % de l’EBITDA.

Nous avons réalisé d’importants développements dans le domaine des solutions technologiques aériennes. Suite à la migration des vols domestiques de Southwest Airlines en mai, nous avons également signé d’importants accords avec des compagnies leaders, telles qu’Air Canada, qui nous ont permis de renforcer encore davantage notre présence en Amérique du Nord. Sur le segment de la distribution, les réservations ont poursuivi leur croissance, dépassant celle de l’industrie, grâce à un renforcement de notre position concurrentielle[2].

[1] Passagers embarqués (PB) : nombre réel de passagers embarqués sur des vols exploités par des compagnies aériennes utilisant au moins les modules Reservation et Inventory de la suite Amadeus Altéa ou la solution New Skies de Navitaire.

Nos nouveaux marchés ont également obtenu des résultats favorables, prouvant ainsi l’efficacité de notre stratégie de diversification. Nous avons étendu notre portefeuille hôtelier avec Premier Inn, qui a adhéré aux deux solutions clés (CRS et PMS) de notre plateforme hôtelière afin d’offrir une expérience personnalisée à ses clients. La chaîne hôtelière a également souscrit à notre plateforme Payments afin d’uniformiser les processus de paiement. Notre portefeuille clientèle de solutions technologiques aériennes s’est aussi développé de manière significative, avec la signature d’accords avec des aéroports du monde entier tels que Calgary au Canada, Pittsburgh aux U.S.A. Et Bakou en Azerbaïdjan.

Au vu de la progression continue de nos marchés sur les neuf derniers mois, nos prévisions pour le reste de l’année sont optimistes. » 

Événements financiers clés au cours des neuf premiers mois de l’année

La situation financière sous-jacente d’Amadeus est restée très favorable. La dette consolidée selon les conditions de nos clauses d’endettement financier s’est élevée à 1.691,1 millions d’euros au 30 septembre 2017 (0,92 fois l’EBITDA des douze derniers mois).

Faits marquants des neuf premiers mois de l’année

Distribution

_ Le chiffre d’affaires a augmenté de 7,3 % de plus que sur la même période de 2016, atteignant 2.382,0  millions d’euros

_ Le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a progressé de 6,0 %, pour rejoindre 434,4 millions, dépassant le chiffre de croissance moyen des GDS de 4,4 %

Les performances positives de notre segment de distribution ont été soutenues par une augmentation des volumes et des recettes moyennes unitaires. Les revenus hors réservations ont également augmenté, et ce grâce à la contribution positive des solutions de recherche, outils d’entreprises, solutions publicitaires et solutions de paiement destinées aux agences de voyages.

Les réservations aériennes des agences de voyages se sont développées dans toutes les régions, principalement en Asie et en Amérique Latine, avec des hausses respectives de 11,6 % et 11,5 %. Cette croissance nous a permis de renforcer notre position compétitive sur le segment des agences de voyages, de 0,6 points de pourcentage, pour arriver à un totale de  43,6 %.

² La position concurrentielle est le rapport entre nos réservations aériennes et celles de l’industrie, définies comme le nombre total de réservations aériennes effectuées par les agences de voyages mondiales du système central de réservation (CRS). Elles ne comprennent pas les réservations effectuées directement via les systèmes internes des compagnies aériennes ou des pays qui fonctionnent indépendamment, principalement la Chine, le Japon et la Russie

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE