Airnbnb: locations bloquées à 120 jours dans 18 villes françaises

Depuis le 1er janvier, les règles entourant la location saisonnière type Airbnb se corsent à Paris et dans d’autres grandes villes françaises.

C’était un des engagements pris en juin 2018 à l’égard du gouvernement : les plates-formes membres de l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances (UNPLV), dont Abritel-HomeAway, Airbnb, TripAdvisor et Leboncoin, ont instauré le 1er janvier un blocage automatique des locations meublées touristiques à 120 jours. Et ce, pour les résidences principales louées en entier à Paris et dans plusieurs villes françaises soumises à des tensions sur l’offre de logement.

Sur chaque plate-forme adhérente, les annonces des personnes louant leur résidence principale en entier sont d’ailleurs équipées d’un compteur de nuitées réservées. Ce dispositif s’applique à toutes les villes qui ont mis en œuvre le changement d’usage obligatoire au 1er janvier pour les locations meublées touristiques de résidences secondaires.

Cette limite automatique a ainsi été instaurée dans les 18 villes suivantes : Paris, Lyon, Lille, Bordeaux, Nice, Aix-en-Provence, Annecy, Menton, Nîmes, Versailles, Levallois-Perret, Neuilly-sur-Seine, Martigues, Sète, Saint-Paul-de-Vence, Villeneuve-Loubet, Saint-Cannat et Roquebrune-Cap-Martin.

D’autres devraient suivre, tandis que de nombreuses villes dans le monde ont adopté une réglementation similaire.

[Source : L’Echo Touristique]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY