Air Canada : les agents de bord discriminés et harcelés ?

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les 8.500 agents de bord d’Air Canada et d’Air Canada Rouge, vient de porter plainte contre Air Canada pour « discrimination et harcèlement systémiques » de ses agents de bord.

La plainte indique notamment que les politiques d’Air Canada sur les uniformes et le maquillage, notamment les défilés en uniforme, sont « clairement discriminatoires envers les agentes de bord, et que cette discrimination se fonde sur le sexe, l’orientation sexuelle et la race ».

TOXICITÉ DU MILIEU DE TRAVAIL ?

La plainte concerne aussi des comportements des nouveaux chefs du service à bord (CSB), qui évaluent les agents de bord qui agissent à titre de chefs de cabine lors des vols. Entre autres, selon la plainte, plusieurs CSB ont fait des remarques sexistes, racistes et homophobes aux chefs de cabine et aux agents de bord, ou à propos d’eux.

Le SCFP affirme qu’en raison des comportements des CSB, les agents de bord sont plus craintifs et se sentent intimidés. De plus, à cause des recommandations des CSB, plusieurs chefs de cabine auraient été rétrogradés. Ce faisant, les CSB contribuent à « la toxicité du milieu de travail ».

Toujours selon la plainte, Air Canada tolérerait également les comportements discriminatoires et harcelants de ses cadres au sol. Le SCFP affirme que plusieurs plaintes de comportements inappropriés ont été « traitées de façon inadéquate » par la compagnie.

« IL FAUT QUE ÇA CESSE »

La composante Air Canada du SCFP a donc déposé une plainte pour violation des droits de la personne contre Air Canada devant la Commission canadienne des droits de la personne. Elle demande à la commission d’ordonner un examen de l’ensemble des politiques, procédures et pratiques d’Air Canada en lien avec le harcèlement. Elle réclame aussi l’élimination du problématique programme des CSB.

« Notre plainte indique qu’Air Canada, par ses politiques, ses procédures et ses pratiques favorisent le harcèlement et la discrimination au travail. Il faut que ça cesse », conclut Beth Mahan, VP de la composante AC du SCFP.

LES FEMMES VOLENT HAUT À AIR CANADA

Ironiquement, la plainte du SCFP a été rendue publique le 8 mars, Journée internationale de la femme, alors que, ce même jour, Air Canada saluait son personnel féminin en lui dédiant deux vols intercontinentaux composés d’équipages entièrement féminins.

« Air Canada est reconnue depuis longtemps comme une organisation qui promeut l’égalité des chances pour toutes les personnes compétentes, et il n’y a pas de plafond de verre ici. Les femmes aptes qui possèdent les compétences et les connaissances nécessaires volent haut à Air Canada », affirmait à cette occasion Arielle Meloul-Wechsler, première vice-présidente – Employés, Culture et Communications à Air Canada.

« Nous continuons d’encourager la prochaine génération de filles et de jeunes femmes à poursuivre leurs rêves dans le domaine de l’aviation et à envisager des carrières palpitantes et gratifiantes dans des professions non traditionnellement féminines », mentionnait aussi Mme Meloul-Wechsler.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE