Air Austral : Retour des 2 B282-8 dans sa flotte

La compagnie Air Austral confirme la fin de l’immobilisation de son deuxième Boeing 787-8, immatriculé F-OLRB. En effet, après plusieurs semaines d’immobilisation imposées par le motoriste Rolls Royce, l’appareil a effectué avec succès son vol d’essai, hier mardi 27 novembre 2018.

L’appareil est reprogrammé dès aujourd’hui sur le vol UU976 Paris – Mayotte dont le décollage est prévu à 20h30 heure locale. Une excellente nouvelle pour Air Austral qui marque la fin d’une période complexe.

Pour mémoire, Air Austral avait été tenue d’immobiliser ses deux Boeing 787-8 dans le cadre de la vague d’inspections renforcées des appareils 787-8 équipés de moteurs Rolls Royce Trent 1000. Ces inspections avaient été rendues obligatoires par les mesures de sécurité de l’EASA. La compagnie s’était ainsi vue contrainte de procéder à des ajustements importants de son programme des vols pendant plusieurs semaines.

Air Austral est aujourd’hui en mesure d’annoncer le retour dans sa flotte de ses deux Boeing 787-8, Dreamliner. Les deux appareils reprendront respectivement leur programme des vols initial.

  • Le Boeing 787-8, immatriculé F-OLRC, aux couleurs de la Passe en S de Mayotte, opèrera en particulier les vols Réunion-Mayotte ainsi que les vols directs Paris-CDG-Mayotte
  • Le Boeing 787-8, immatriculé F-OLRB, aux couleurs du Piton de La Fournaise, opèrera quant à lui les liaisons Réunion-Bangkok et Réunion-Mayotte

La compagnie HiFly a pour sa part effectuée son dernier vol pour le compte d’Air Austral, hier, mardi 27 novembre 2018. Ce dernier vol clôture les affrètements effectués jusqu’à ce jour auprès de la compagnie portugaise pour pallier l’immobilisation de ses appareils.

Air Austral dispose à nouveau de sa flotte complète composée pour mémoire de 3 Boeing 777-300ER, 2 Boeing 787-8, 2 Boeing 737-800 et d’un ATR. Une des flottes les plus jeunes et modernes de la région.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse