Air Algérie et le choix de Charleroi

Air Algérie sera, dès octobre prochain, la 8ème compagnie à avoir fait le choix du tarmac de Gosselies. Jean-Jacques Cloquet, patron de Charleroi Airport, nous explique pourquoi.

Dès le mois d’octobre à l’entame de la saison d’hiver, l’aéroport de Charleroi lancera, avec la compagnie nationale Air Algérie, deux rotations hebdomadaires (le mardi et le dimanche) entre la capitale sambrienne et Alger. Des vols qui se feront avec des Boeing B737-600 d’une capacité unitaire d’une centaine de sièges.

En soi, cette nouvelle compagnie, à supposer qu’elle remplisse ses avions à concurrence de 80%, n’apportera qu’à peine 18.000 passagers de plus par an pour l’aéroport régional qui, rappelons-le, a transporté en 2017 près de 7,7 millions de voyageurs.

« Les tractations étaient en cours depuis plusieurs mois » nous confie Jean-Jacques Cloquet, CEO de Charleroi Airport « mais ce qui a le plus séduit la compagnie algérienne, c’est le modèle « hub » que nous avons développé sur Istanbul avec la low cost turque Pegasus ».

Rappelons ici que Pegasus assure, quotidiennement depuis trois ans, un vol au départ de Charleroi vers le 3ème aéroport d’Istanbul, la compagnie vendant une quarantaine de vols connectés directement au départ de l’aéroport carolo.

Afrique sub-saharienne

Trois touaregs sur leurs chameaux à Tombouctou au Mali © Hervé Ducruet

« Nous sommes équipés et nous avons fait nos preuves sur base de ce modèle « Pegasus » qui devrait donc, à terme, pouvoir être copié, avec le « hub » d’Alger sur l’Afrique noire, par Air Algérie » soutient Jean-Jacques Cloquet.

L’objectif à terme d’Air Algérie est de construire, au départ de Charleroi, une offre sur l’Afrique sub-saharienne, « très concurrentielle en terme de prix par rapport à ce que propose aujourd’hui vers ce continent SN Brussels Airlines » poursuit notre interlocuteur.

Efficacité opérationnelle

Au-delà de cette stratégie « hub », Air Algérie aurait aussi fait le choix de Charleroi pour drainer davantage de clientèle en provenance du nord de la France.

« Le professionnalisme de nos équipes, nos conditions très favorables, la notoriété acquise, bien au-delà de l’Europe, par notre plate-forme et enfin notre efficacité opérationnelle reconnue par tous nos clients ont achevé de convaincre la haute direction d’Air Algérie d’opérer au départ de chez nous » conclut Jean-Jacques Cloquet.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY