Un Canadien pour diriger Air France-KLM?

C’est un sacré boulot de trouver le futur patron idéal pour le groupe franco néerlandais. Plusieurs personnalités avaient été pressenties mais il n’y avait pas eu de consensus. Cette fois devrait être la bonne…

Benjamin Smith, le directeur des opérations d’Air Canada et n° deux de la compagnie, serait le candidat qui tient la corde pour prendre la direction d’Air France-KLM, rapporte Le Monde ce mercredi suite aux témoignages de plusieurs sources proches du dossier.

Le comité de nomination du conseil d’administration de la maison mère d’Air France et KLM aurait arrêté son choix d’après les sources interrogées par le journal. Air France-KLM se doterait d’un président non exécutif, poste actuellement occupé par intérim par Anne-Marie Couderc.

« Le processus de nomination de la nouvelle gouvernance d’Air France–KLM est en cours et se poursuit. Aucune décision n’est prise », a réagi Air France-KLM dans un communiqué transmis à l’agence Agefi-Dow Jones.

« Qu’il provienne du secteur aérien…»

« C’est un des candidats possibles », a également déclaré à l’agence Philippe Evain, le président du SNPL Air France, le premier syndicat des pilotes de la compagnie. Dans un communiqué publié ce mercredi, il évoque « l’hypothèse d’un patron Nord-américain (qui) commence même à prendre corps… En corollaire,  son accession à la tête de l’entreprise serait facilitée par la promesse du maintien en place de la «vieille garde française. »

Pour lui, « Air France mérite mieux que cette tambouille mijotée par un comité de nomination dont l’unique objectif est de se préserver. Les changements en profondeur qui lui sont indispensables nécessitent une impulsion. Celle-ci ne pourra venir de l’intérieur. Si le Président Macron doit être interpellé, ce n’est donc pas pour lui dire de regarder ailleurs…»

« Nous avons un seul impératif pour le recrutement du futur dirigeant d’Air France, indiquait un administrateur courant juillet. Qu’il provienne du secteur aérien…» Quel qu’il soit, le futur PDG devra s’attaquer aux propositions salariales qui avait coûté sa place à Jean-Marc Janaillac suite à la consultation que l’ex-numéro un du groupe avait organisée pour tenter de mettre fin au conflit opposant la direction aux représentants du personnel sur les rémunérations.

Une nomination définitive d’ici fin Août

Il faudra attendre encore quelques jours avant de savoir si cette nomination est confirmée. Ce serait un bon choix. Benjamin Smith est un vrai professionnel qui a fait une bonne partie de sa carrière dans la compagnie canadienne. Air Canada exploite plus de 190 appareils.

Le chiffre d’affaires et le bénéfice ajusté d’Air Canada ont dépassé les estimations des analystes, la compagnie aérienne basée à Montréal ayant enregistré un chiffre d’affaires annuel record pour 2017.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE